• home

Les comparateurs electronique



Le gain d'un montage amplificateur opérationnel dépend :
  • d'une résistance de rétroaction - ou contre-réaction (résistance entre la sortie et l'entrée inverseuse, et pas de résistance entre la sortie et l'entrée non inverseurse)
  • du rapport entre les valeurs des différentes résistances autour du circuit.
Maintenant, on va regarder ce qu'il se passe lorsqu'on élimine cette résistance de rétroaction et que les entrées sont alimentées sans l'intermédiaire de résistances.

Le montage en comparateur
Si la résistance d'entrée n'existe pas, la boucle de rétroaction est ouverte. En d'autres termes, on peut dire que la valeur de sa résistance est infinie, et que la valeur du gain du montage est, elle aussi, infinie. Le signe du gain (+ ou -) est déterminé par le signe de la différence de tension des deux entrées.

Dans un comparateur, une tension de référence est mise en place sur la borne inverseuse et la borne non inverseuse mesure la tension à comparer. La tension de référence peut être obtenue par exemple par un pont diviseur de tension.

  • Si la tension à la borne + est inférieure à la tension de référence (entrée -), la tension de sortie sera "infiniment négative" (en pratique V_{SS})
  • Si la tension à la borne + est supérieure à la tension de référence (entrée -), la tension de sortie sera "infiniment positive" (en pratique V_{CC})


0 commentaires:

Publier un commentaire

-->